Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Aller en bas

Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  I FLY! le Jeu 15 Mai - 23:26

______________________________________________________________________________________
LCI INFO :


Nicolas Sarkozy reprend l'initiative pour redresser sa cote de popularité. Le chef de l'Etat manifeste son souci de poursuivre les réformes et profite de l'impopularité des grèves dans l'éducation pour annoncer jeudi soir le dépôt avant l'été d'un projet de loi sur un "droit à l'accueil des enfants inscrits dans nos écoles" lors des mouvements de grèves et une déclaration préalable des enseignants grévistes.

"J'ai demandé au gouvernement de déposer avant l'été un projet de loi qui instituera un droit à l'accueil des enfants qui sont inscrits dans nos écoles", a déclaré le chef de l'Etat lors d'une brève allocution à l'Elysée, à l'issue d'une journée de manifestations et de grèves dans l'Education nationale. "En cas de grève, les professeurs grévistes se feront connaître 48 heures à l'avance", a-t-il précisé. "Je respecte le droit de grève. C'est une liberté fondamentale qui est garantie par la Constitution. J'ai bien l'intention de la respecter", a-t-il souligné.

Mais "la grève pose des difficultés insurmontables à beaucoup de familles, en particulier aux familles les plus modestes. Elle pose des problèmes d'égalité", a-t-il poursuivi. "Mon devoir, c'est de les entendre aussi", a-t-il dit.

"Une épreuve de force"

Une annonce qui a immédiatement suscité de vives réactions, tant auprès des syndicats que dans l'opposition. Le premier secrétaire du Parti Socialiste François Hollande a accusé le président d'"ouvrir une épreuve de force, inutile et blessante" et de "diviser les Français". Le maire de la Paris Bertrand Delanoë a lui estimé qu'"imposer une telle mesure est contraire à la libre administration reconnue aux communes par la Constitution". Le PCF a lui accusé Nicolas Sarkozy de vouloir créer un "service public de casseurs de grève". Côté syndicats, Daniel Sanchez, secrétaire confédéral de la CGT, a parlé d'une "provocation". Quant à Gérard Aschieri, de FSU, il estime que "le droit de grève, pour moi, c'est la ligne rouge à ne pas franchir".


Jeudi, à l'occasion de la journée de mobilisation dans l'Education nationale notamment, près de 3.000 communes ont mis en place un service minimum d'accueil pour les élèves des écoles. Parmi elles, 2.837 avaient signé une convention avec l'Etat pour organiser ce dispositif. La quasi totalité des municipalités de gauche, notamment celles des grandes villes, avaient refusé de mettre en place un SMA, estimant qu'il constitue une entrave au droit de grève. Mais de nombreux maires ont également évoqué les incertitudes juridiques du système, notamment en terme de responsabilités, ou sa lourdeur pour en repousser l'application.
______________________________________________________________________________________

Qu'en penser ? Tentative a demi-cachée d'étouffer les grèves des profs en les obligeant à rester dans leurs bahuts ? Coup médiatique de plus pour s'attirer les faveurs et les points IFOP des fameuses ménagères ? Atteinte au droit de grève ? (à modérer tout de même) ? En tout cas, quand il faut prendre des mesures pour des choses comme ça , y'a du monde au balcon, mais quand il s'agit d'alléger les caisses du patronnat, on se bouscule moins ...
avatar
I FLY!

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  Raving Rabbit le Jeu 15 Mai - 23:34

coup médiatique ? gnet ! je viens de voir un bref résumé de ton article au 20h. Pour moi il veut juste qu'on aille dans le même sens que lui, il n'aime pas qu'on fasse pression Twisted Evil . On l'encule ! et on continue les manifs ! Si les profs n'en font pas, les lycéens et les étudiants les feront !
avatar
Raving Rabbit

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 27
Localisation : Thionville ou Monneren
Date d'inscription : 07/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/donuts_eater

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  I FLY! le Jeu 15 Mai - 23:43

coup médiatique , je voulais dire par la qu'il veut montrer aux mères ennuyées par leurs enfants qui leur restent sur les bras quand les profs font grève qu'ils pensent à elle, et fait un geste en leur faveur .. et hop la popularité remonte. Après c'est mon point de vue ^^
avatar
I FLY!

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  Jowy le Ven 16 Mai - 9:27

C'est un moyen de détourner la grève. Une grève à plus d'importance lorsque les élèves ne peuvent pas aller en cours et que les profs sont dans la rue, d'ailleurs parfois les élèves les accompagne. Cet accueil obligatoire limite l'impact d'une grève puisque les élèves sont tout de même pris en charge.

_________________
"Couvert de fleurs de Cerisier, le Corbeau vole et ne cesse de pleurer..."
avatar
Jowy
Admin

Masculin Nombre de messages : 33
Age : 28
Date d'inscription : 04/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://revoltelyceenne57100.forumdediscussions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  Sarah le Ven 16 Mai - 20:33

On commence comme ça, et on arrive peu à peu à la suppression du droit de grève... je vais peut-être un peu loin, mais c'est comme ça que je le vois. En instaurant un service minimum, la grève marque moins les gens parce que les parents peuvent aller travailler normalement comme si les enfants étaient en cours. Du coup, les gens y verront moins l'utilité, et les grèves perdront peu à peu en popularité...
avatar
Sarah

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 27
Date d'inscription : 04/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  Aur3li3n le Ven 16 Mai - 20:42

Franchement ce qu'as dis Sarah je suis totalement d'accord avec elle... En gros ce qu'il veut dire en faisant ca c'est que "je m'en fous completement de ce que vous dites j'en est rien a faire je continue toutes mes reformes"...

Aur3li3n

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 05/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  Nadjie le Ven 16 Mai - 21:46

Pourquoi ?

.. pourquoi la grève est un droit réservé aux fonctionnaires ? Pourquoi 700.000 personnes aspirent à le devenir chaque année (77% des français incitent leur progéniture à le devenir) ?

Lors des précédentes grèves les moyens de transports ont réussi à paralyser la quasi-totalité du trafic, ceux de la SNCF par exemple qui voulaient continuer de travailler en ont été empêchés par les fanatiques devisiens de la Republique Française des droit de l'homme (Egalité, Fraternité). Rappelez vous ce film au temps de la GB de Thatcher où les mineurs qui reprennent le travail sont brimés par la force prolétaire, seulement celas même qui revendique leur pseudo-légitimité oublient que la Liberté constitue le 3èm pilier inaliénable de cette charte, et qu'elle contient aussi le "droit à la libre circulation du citoyens sur le territoire sur lequel il vit".

Pourquoi les grévistes auraient le droit de faire passer leurs valeurs au dessus de celles de autres ? On est au delà du droit de grève, c'est leur position de force qu relègue la suprématie fonctionnarisante sur celle du quidam moyen. Aucune injustice ? Quelle injustice ? Celle que ceux qui veulent empêcher mon fils de recevoir l'instruction pour laquelle j'investis la moiter de mes prélèvements obligatoires -ainsi que chacun, même ceux qui n'ont aucun enfant scolarisé- ont toujours l'affinité des français ?

Suspect Peut être exagère-je, du moins c'est ce fait entendre la presse bien-pensante (gauchisante, ôtez moi ce pléonasme) autour de moi..

La différence entre les mineurs anglais et les profs aujourd'hui, c'est qu'ils n'étaient pas aux crochets de l'Etat (càd qu'ils émettaient quand même de la richesse) et qu'après le "grand remaniment" de 1984 la GB pu faire un "bond" économique, se issant nettement au dessus de la France qui peine à trouver des fonds pour sa politique sociale .. les français n'ont vraiment rien compris, mais ils ont au moins l'appui des médias !
avatar
Nadjie

Masculin Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 05/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/nadjeul

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  JAG le Ven 16 Mai - 23:14

Parce que, parce que Very Happy.

Et là, c'est le drame... Je me dois d'avouer (ouïe, ça fait mal), que ce que Nadjie a dit, et ben je suis d'accord ! Oui les fonctionnaires abusent de leur droit. Oui ils bloquent un pays pour conserver des privilèges honteux (cf. prime charbon). Oui seul les fonctionnaires sont écouté lorsqu'ils sont en grève.

Mais (car il y a un mais), selon moi, on ne peut mettre tout les fonctionnaires dans le même panier. Les pompiers en grève ? On s'en fout. Les Infirmiers en grève ? On s'en fout. Les profs en grève ? On s'en fout ! Les gens ne s'intéressent aux grèves uniquement lorsqu'elles les touchent personnellement. Donc, même si les fonctionnaires de la SNCF abusent de leurs droits, ce sont quand même les seuls à qui les revendications sont le plus souvent accordées. Donc, et cela est totalement interdit (je pense), seules les grèves qui gênent ont un sérieux impact.

Prenons par exemple notre mouvement. Nous avons fait jusqu'à présent deux grèves. Que s'est-il passé de nouveau ? Rien. Car le président et Mr. Darcos savent, tout comme nous, que dans un mois c'est le Bac, les premières et terminales (le plus souvent les instigateurs des mouvements) vont devoir se mettre à bosser (un petit Te Deum pour la route Laughing) et que c'est repartit pour un an car on va pas lâcher Very Happy

Sur ce, bonne nuit Sleep
avatar
JAG

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 05/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  I FLY! le Sam 17 Mai - 1:48

Sarah a écrit:On commence comme ça, et on arrive peu à peu à la suppression du droit de grève... je vais peut-être un peu loin, mais c'est comme ça que je le vois. En instaurant un service minimum, la grève marque moins les gens parce que les parents peuvent aller travailler normalement comme si les enfants étaient en cours. Du coup, les gens y verront moins l'utilité, et les grèves perdront peu à peu en popularité...

ah oui je suis d'accord avec toi. Supression du droit de grève je sais pas, mais il veut un peu tuer l'embryon dans l'oeuf .... mais qu'attendre plus d'un gouvernement qui refuse de voir la jeunesse comme elle est et qui continue à voir en elle un réservoir à cerveau vides et à bras musclés ? :/
avatar
I FLY!

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  Nadjie le Sam 17 Mai - 2:29

Que répondre à ça .. sérieusement ?! Rolling Eyes

Il fût un temps où les élèves allaient en cours pour apprendre des leçons tandis que d'autre allaient aider leur parents dans les champs. Lorsque le marché a permis de démocratiser l'école alors devenue laïque, tout le monde s'estimait heureux de pouvoir étudier et d'avoir autant de chance de réussite. La jeunesse était (trop?) encadrée, réprimandée, mais elle sortait de l'E.N avec de quoi être satisfaite..
Puis vînt mai 68, la jeunesse "rebelle" de l'époque vînt saccager à elle seule les pavés parisiens alors que le monde entier était en ébullition (dans le contexte), qu'en résulte t-il ?
Plus en plus de diplômés, mais des connaissances "de bases" bien inférieures à celles d'il y a 50ans, pourtant les moyens sont colossaux ( 1milliard d'augmentation/an depuis 10ans )..

Que retenir de tout ça ?

La jeunesse pense désormais avoir des comptes à donner , depuis son nid douillé (cf: nombre de glandeur au secondaire; facs sans aucuns débouchés coûtant cher à la société) elle se laisse caresser dans le sens des poils par les professeurs, qui, quand ils sont trop méchants, peuvent recevoir des baffes (l'inverse d'il y a 50ans).
Voila la jeunesse devenue trop capricieuse: on doit tout céder sous peine d'avoir droit à un gros caca nerveux. Elle pense avoir le droit de faire grève ( silent ne dites pas ça à vos grand-parents si vous ne voulez pas les tuer), sans toutefois en connaître les raisons, mais n'en a tout bonnement pas le droit: nous avons aujourd'hui enfanté de gosses pourris-gâtés dont on a ôté toutes les valeurs de la République.
avatar
Nadjie

Masculin Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 05/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/nadjeul

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  I FLY! le Sam 17 Mai - 2:39

Nadjie a écrit:Que répondre à ça .. sérieusement ?! Rolling Eyes

Il fût un temps où les élèves allaient en cours pour apprendre des leçons tandis que d'autre allaient aider leur parents dans les champs. Lorsque le marché a permis de démocratiser l'école alors devenue laïque, tout le monde s'estimait heureux de pouvoir étudier et d'avoir autant de chance de réussite. La jeunesse était (trop?) encadrée, réprimandée, mais elle sortait de l'E.N avec de quoi être satisfaite..
Puis vînt mai 68, la jeunesse "rebelle" de l'époque vînt saccager à elle seule les pavés parisiens alors que le monde entier était en ébullition (dans le contexte), qu'en résulte t-il ?
Plus en plus de diplômés, mais des connaissances "de bases" bien inférieures à celles d'il y a 50ans, pourtant les moyens sont colossaux ( 1milliard d'augmentation/an depuis 10ans )..

Que retenir de tout ça ?

La jeunesse pense désormais avoir des comptes à donner , depuis son nid douillé (cf: nombre de glandeur au secondaire; facs sans aucuns débouchés coûtant cher à la société) elle se laisse caresser dans le sens des poils par les professeurs, qui, quand ils sont trop méchants, peuvent recevoir des baffes (l'inverse d'il y a 50ans).
Voila la jeunesse devenue trop capricieuse: on doit tout céder sous peine d'avoir droit à un gros caca nerveux. Elle pense avoir le droit de faire grève ( silent ne dites pas ça à vos grand-parents si vous ne voulez pas les tuer), sans toutefois en connaître les raisons, mais n'en a tout bonnement pas le droit: nous avons aujourd'hui enfanté de gosses pourris-gâtés dont on a ôté toutes les valeurs de la République.

je trouve la forme un peu violente et globale, mais sur le fond je te rejoint sur cette idée que les jeunes d'aujourd'hui vivent bien trop légèrement et que les mécanismes de la réflexion leurs paraissent souvent bien complexes xD
avatar
I FLY!

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sarkozy annonce un accueil obligatoire en cas de grève

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum